The League visitors

500 jours sobre guerre referente a Ukraine Inefficaces, les sanctions ?

500 jours sobre guerre referente a Ukraine Inefficaces, les sanctions ?

Ensevelie sous cualquier raz-de-maree sobre sanctions sans precedent, l’economie russe semble tenir le coup. L’activite economique si no le importa hacerse amiga de la grasa maintient et una valeur du rouble dueto rapport au dollar americain et a l’euro est plus elevee qu’avant l’invasion sobre l’Ukraine. Una Russie en-t-elle gagne una guerre economique ?

  • ✓ Lien copie

Una resilience de l’economie russe ne signifie pas cual les sanctions sont inefficaces, croit Martin Carrier, charge sobre cours au departement sobre sciences politiques sobre l’Universite sobre Montreal et specialiste de el Russie.

« Il y no ha transpirado en des choses qu’on ne voit pas, dit-il. L’impact des sanctions doit etre envisage meridional cualquier horizon de moyen et long terme. »

Des Moscovites au halle de el capitale russe marchent devant cualquier magasin sobre souvenirs vendant des chandails arborant le president Poutine cajolant cualquier chiot, en mai dernier.

L’economie fonctionne relativement bien, les citoyens n’ont peut-etre anadido acces a McDonald’s et a IKEA, mais ils ont d’autres options. Il desplazandolo hacia el pelo en eu cualquier mouvement sobre panique au debut, un peu : ici au debut de la pandemie, mais ca s’est stabilise. Il n’y en pas de colere dans la population.

Des milliers de Russes ont perdu leur emploi en raison du depart des entreprises etrangeres, ce qui, a long terme, pourrait etre adicional complique a gerer pour le gouvernement russe, estime Martin Carrier.

Les pays qui ont reagi a l’invasion sobre l’Ukraine sobre multipliant les sanctions pensaient pouvoir mettre l’economie russe Kilo.-O en la barra. assez rapidement. Ca ne s’est pas produit. Meme ce qui en ete presente comme « l’arme nucleaire », l’eviction de el Russie du systeme international de paiement SWIFT, n’a pas eu l’effet escompte.

En fait, depuis les premieres sanctions imposees a la Russie lors sobre l’invasion de la Crimee sobre 2014, les Russes ont augmente leurs reserves sobre devises etrangeres et las meridional pied leur propre systeme sobre paiement, MIR, qui permet sobre continuer les echanges avec les pays allies.

Jusqu’a tout recemment, la Russie a respecte les echeances sobre paiement sur sa dette etrangere, meme si les sanctions ont rendu inaccessible une partie de ses fonds referente a devises etrangeres.

Des trous dans le topillo

Le raton que les pays occidentaux ont construit a coups de sanctions pour isoler la Russie a de gros trous, le petrole et le gaz, qui sont les definitivos sources sobre revenus du pays, ensene Angelo Katsoras, analyste geopolitique a una Banque Nationale.

La Russie, troisieme producteur mondial sobre petrole, n’a aucun probleme a vendre resultan produit ailleurs dans le monde, dans les pays qui n’imposent pas sobre sanctions. Le petrole peut voyager pareja bateau autant cual dueto pipeline, rappelle l’analyste.

Pour ce qui est du gaz naturel, les exportations russes ont baisse, mais le prix sobre forte hausse compense una baisse des volumes.

Les pays sobre l’Union europeenne llegan a convertirse en focos de luces sont entendus pour reduire de 90 % leurs importations de petrole russe d’ici una objeto sobre l’annee. « Il faudra voir l’impact de ca superior tard cette annee », dit-il, sobre soulignant de que la Russie doit faire face a amalgama inflation trepidante et a como es plupart des observateurs s’attendent a ce cual l’economie russe plonge acerca de recession dans les prochains mois.

Le ministre des Affaires etrangeres de el Russie, Serguei Lavrov, rencontre son homologue de l’Arabie saoudite, le prince Faisal ben Farhan En el-Saud a Riyad, le 31 mai dernier.

Il ne reste anadido beaucoup sobre munitions en reserve pour les allies sobre l’Ukraine, a part couper l’Europe du gaz naturel russe, estime Angelo Katsoras.

Ce n’est pas amalgama solution a court terme, selon lui. « Les infrastructures necessaires pour changer le flux est-ouest du commerce du gaz prendront des annees a construire », precise-t-il.

Ce qui reste a faire est le anadido ardu, convient aussi Martin Carrier. « Pour des gouvernements democratiques, c’est difficile sobre prendre des decisions qui ont aglutina incidence majeure anti?rtico l’economie. »

Una Russie fournit a l’Europe cuarenta % du gaz naturel qu’elle consomme. Cette dependance se va a apoyar sobre el silli­n reduit a mesure cual les pays trouvent d’autres fournisseurs, mais le gaz russe reste vital pour plusieurs economies de el zone euro, dont celle de l’Allemagne, poids lourd europeen.

Selon la banque centrale allemande, l’economie du pays plongerait sobre 5 % en caso de que elle devait se va a apoyar sobre el silli­n passer du gaz russe.

Amalgama economie resiliente

Le rouble a non seulement maintenu sa valeur, mais il s’est renforce en raison des mesures severes de controle des changes imposees novia y el novio l’Etat russe.

L’economie russe resiste encore assez debido a a l’assaut des sanctions, en caso de que on sobre croit les chiffres officiels du gouvernement. Selon l’Institut sobre statistiques Rosstat the league, le produit interieur brut du pays est acerca de hausse de tres,5 % au premier trimestre. L’inflation est sobre hausse, a 12 %, mais una solidite du rouble compense referente a partie l’augmentation des prix. Le rouble en impar seulement maintenu sa valeur, mais il s’est renforce sobre raison des mesures severes sobre controle des changes imposees aux particuliers, aux entreprises et aux partenaires commerciaux qui font toujours lio avec la Russie, qui sont forces sobre payer referente a roubles.

Hausse des revenus d’exportation

Les revenus que tire la Russie de ses exportations de petrole et sobre gaz sont sobre hausse, malgre amalgama baisse des volumes de vente de 27 % depuis le debut de l’annee. Les prix eleves du petrole, par exemple, font adicional cual compenser la baisse des ventes anti?rtico le marche europeen. L’Inde, una Chine et plusieurs autres pays d’Asie ont augmente leurs achats sobre petrole russe, et l’Europe continuera d’en acheter pour 300 millions sobre dollars dueto jour jusqu’a la objetivo sobre l’annee.

بازگشت به لیست

دیدگاهتان را بنویسید